[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quarta-feira, 8 de março de 2017

Les maladies cardiaques des femmes sous-estimées


Des examens moins fiables et des symptômes atypiques portent préjudice aux femmes, moins sensibilisées aux risques de maladie coronaire que les hommes.

Étude d’un électrocardiogramme.
Photographee.eu/Shutterstock / Photographee.eu

Fumeuse, peu sportive et cobaye d’un jour pour un test d’effort, l’auteur de ces lignes pédale depuis quelques minutes lorsque le médecin l’interpelle: «Votre électrocardiogramme (ECG) montre un sous-décalage du segment ST» plaidant pour «une lésion sous épicardique inférieure». Cardiologue à l’hôpital Marie-Lannelongue (Hauts-de-Seine), le Dr Martin Kloeckner n’est pourtant pas inquiet: l’échographie menée en parallèle montre un cœur en pleine forme. Les résultats de l’ECG sont une fausse alerte dans ce cas précis. 

Car le cœur des femmes est trompeur. Les symptômes de l’infarctus, d’abord, sont plus volontiers atypiques. Nausée, céphalée ou douleurs dans le dos peuvent remplacer la plus classique «douleur en étau dans la poitrine irradiant vers la mâchoire ou le bras gauche», rappelle le Dr Kloeckner. 

«On explore moins les femmes, on le
traite moins, on les opère moins»
                                 
Dr Jean-Jacques Monsuez, cardiologue
(...)

Sem comentários: