[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quinta-feira, 20 de abril de 2017

Des perturbateurs endocriniens dans les cheveux des enfants


Par

VIDÉO - Au terme d'une étude menée sur des enfants de 10 à 15 ans, le magazine 60 millions de consommateurs affirme que plus de 34 molécules toxiques sont présentes, en moyenne, dans un seul échantillon de cheveux.



Que vous habitiez en ville ou à la campagne, vos chères têtes blondes ne sont pas à l'abri des perturbateurs endocriniens. C'est la conclusion d'une étude menée par un laboratoire indépendant, dont les résultats sont publiés, ce jeudi, par le magazine 60 millions de consommateurs. Des échantillons de cheveux de 43 filles et garçons, âgés de 10 à 15 ans ont été analysés. Les résultats sont édifiants. En moyenne, dans les cheveux d'un enfant, 34 molécules, répertoriées comme des perturbateurs endocriniens, ont été décelées. Chez un des participants, 54 contaminants ont même été découverts. 

«Au vu de nos résultats, nous craignons une véritable crise sanitaire», s'alarme auprès du Figaro, Sylvie Metzelard, rédactrice en chef du magazine. D'autant qu'«il s'agit de la période où les enfants entrent dans la puberté. Nous avons affaire à une population particulièrement fragile», précise-t-elle. Sur les enfants, l'exposition aux perturbateurs endocriniens serait en effet l'origine, notamment, de la puberté précoce de certaines petites filles et de malformations génitales. Selon la définition de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les perturbateurs endocriniens sont des molécules qui altèrent le fonctionnement normal du système hormonal.

(...)

Sem comentários: