[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quinta-feira, 27 de abril de 2017

Fatigue chronique: et si nos bactéries intestinales y étaient pour quelque chose ?

Des niveaux inhabituels de certaines bactéries ont été découverts dans les intestins de personnes souffrant du syndrome de fatigue chronique.



Une fatigue qui traîne depuis des mois, des malaises après avoir piqué un sprint, un sommeil loin d’être réparateur, des difficultés à réfléchir et l’impossibilité de rester debout trop longtemps...Tous ces symptômes sont ceux du syndrome de fatigue chronique (également appelé «encéphalomyélite myalgique» en jargon médical). Si l’origine de cette maladie reste pour le moment un mystère entier, des chercheurs américains sont désormais sur une piste...bactérienne. Leurs travaux, publiés le 26 avril dans la revue Microbiome, montrent pour la première fois que les personnes souffrant du syndrome de fatigue chronique présentent également un déséquilibre de la flore intestinale. 

Un détail a en effet attiré ces scientifiques de l’université de Columbia (États-Unis): entre 35 et 90% des patients rapportent des douleurs abdominales proches de celles causées par le syndrome du côlon irritable. Or le tube digestif est justement le siège d’une armée bactérienne appelée «microbiote intestinal»: 100 000 milliards de bactéries appartenant à 1000 espèces y vivent dans une totale discrétion.
(...)

Sem comentários: