Avis aux végétariens, vegans ou férus d’alternatives culinaires lassés de l’éternel soja. Provenant du savoir ancestral des moines bouddhistes de Chine, le seitan est un aliment produit à partir de farine de blé. Riche en protéines, en minéraux et en vitamines, il s’impose depuis plusieurs années dans les assiettes des veggie lovers. Outre ses bienfaits nutritionnels, il se révèle être un formidable allier en cuisine. Mode d’emploi de ce substitut à la viande qui révolutionne la sphère verte.

Riche en protéines et minéraux

Pour 100 g, le seitan contient 75 g de protéines soit bien plus qu’une portion de poulet ou de dinde. Il est également riche en fer, calcium, magnésium et phosphore, des minéraux qui contribuent au bon fonctionnement de notre organisme. Attention tout de même aux intolérants au gluten, le seitan est principalement composé de cette protéine et doit donc être exclu de ce régime alimentaire.

Pour bénéficier de toutes ses vertus, il est important de l’associer à des légumineuses ainsi qu’à des céréales car cet aliment renferme essentiellement des protéines pauvres en acides aminés, indispensables à notre corps.

La préparation facile du seitan à la maison

(...

_________________________

Où en trouver ?


Pas encore commercialiser en hypermarché, on peut acheter du seitan tout prêt dans les magasins bio et vegans : les marques Soy, Lima ou encore Soyade en proposent.
 
Compter en moyenne entre 3 € et 5 € pour 200 g.

_________________________