[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

terça-feira, 2 de maio de 2017

Indemnisations: la galère des passagers aériens pour faire valoir leurs droits



ECONOMIE  »  Consommation
 
Par
L'UFC-Que choisir et six autres associations de consommateurs étrangères publient une étude sur la difficulté qu'ont les passagers à se faire indemniser par les compagnies aériennes en cas de problèmes.

United Airlines recentemente pointée du doigt pour sa pratique du surbooking.
Crédits photo: Julio Cortez/AP
United Airlines récemment pointée du doigt pour sa pratique du surbooking.


Se faire indemniser dans le secteur du transport aérien s'avère souvent être un parcours du combattant pour les passagers. C'est le constat dressé jeudi par sept associations de consommateurs dans huit pays différents (Australie, Belgique, Brésil, Danemark, Espagne, France, Italie et Portugal), dont la française UFC-Que choisir. Elles ont analysé fin 2016 plus de 20.000 expériences de voyages aériens auprès de plus de 11.000 passagers à travers le monde. Le groupement a constaté un retard d'au moins 15 minutes sur 25% des vols étudiés. En cas de dommages financiers subis par le voyageur en conséquence du retard de son vol (manquer son train en correspondance, ne pas pouvoir se rendre sur un hébergement hôtelier payé à l'avance…), les compagnies doivent alors dédommager le client quand la somme perdue est supérieure à 100 euros. Mais cette règle est souvent peu respectée.

Le collectif d'associations pointe également du doigt le non-respect du droit d'assistance. En cas de retard supérieur à deux heures, les passagers doivent se voir offrir gracieusement par la compagnie nourriture et boisson. Mais seulement 46% des passagers concernés ont pu en bénéficier. Enfin, en cas de retard supérieur à trois heures, 75% des passagers n'ont pas été remboursés de leur trajet, ce qui est contraire à la réglementation prévue. Autre point noir mentionné: les litiges liés aux incidents de bagages (perte, dommage ou retard) qui ont lieu pour 10% des vols. Dans 85% des cas, les compagnies ne respectent pas la législation européenne qui oblige à indemniser les passagers touchés par ce type de désagrément.

Des sites Internet pour faciliter les démarches

(...)

Sem comentários: