[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

terça-feira, 16 de maio de 2017

Les allergies alimentaires sont-elles en progression?



Par 
Mis à jour le 12/05/2017

Les allergies alimentaires sont-elles en progression?
Elles ont doublé en cinq ans et deviennent de plus en plus handicapantes. En cause, la modification de nos habitudes alimentaires.

En 1970, seulement 1% de la population était concernée, et il y a cinq ans, les malades étaient deux fois moins nombreux qu'aujourd'hui. 107044670/udra11
Fotolia

Selon les chiffres de l'Agence nationale de la sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), 3,5% des adultes et 8% des enfants présentent des allergies alimentaires. Chez ces personnes, un nutriment normalement sans danger est perçu comme une menace (on l'appelle un allergène). Pour l'éliminer, le système de défense du corps humain, sécrète de nombreuses substances, des anticorps IgE puis de l'histamine, qui occasionnent des symptômes collatéraux: éruptions cutanées, toux, nausées, crampes, diarrhée, eczéma… Heureusement, la plupart des réactions allergiques aux aliments sont relativement légères, mais dans de très rares cas, elles peuvent être mortelles. 

En 1970, seulement 1% de la population était concernée, et il y a cinq ans, les malades étaient deux fois moins nombreux qu'aujourd'hui. Cette évolution globale s'accompagne d'une augmentation des réactions allergiques graves avec défaillance du cœur ou des reins, et des cas de polysensibilisations, c'est-à-dire d'allergies impliquant de nombreux aliments simultanément. 

Avant 6 mois: rien que du lait…

(...)

Sem comentários: