[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

segunda-feira, 26 de junho de 2017

60% des Français dépassent leur autorisation de découvert au moins une fois par an

 
ECONOMIE »  Conjoncture
 
Par
Les Français sont nombreux à être dans le rouge au moins une fois dans l'année. En 2017, ils paieront en moyenne 60,20€ en frais de dépassement de découvert.

Le découvert bancaire coûte cher aux Français.
Crédits photo: PHILIPPE HUGUEN/AFP
 Le découvert bancaire coûte cher aux Français.


Trois Français sur cinq dépassent au moins une fois par an leur autorisation de découvert. Et ils sont 23% à franchir cette limite au moins une fois par mois. C'est ce que révèle une étude réalisée par Panorabanques, leader de la comparaison de banques sur internet. Néanmoins, les Français gèrent mieux leur trésorerie qu'auparavant: en 2013, la proportion des Français dépassant leur découvert s'élevait à 65%. Guillaume Clavel, président de Panorabanques.com, attribue ce recul aux nouveaux outils digitaux mis à disposition: «Pour limiter les risques de dépassement de découvert autorisé, les nouveaux outils digitaux mis à la disposition des clients sont très utiles: ils sont faciles à utiliser et permettent de suivre son compte au quotidien, de recevoir des alertes et de faire des ajustements entre comptes épargne et comptes courants». Mais le dépassement du découvert reste toujours une tendance forte chez les Français, et ce quel que soit le niveau des revenus des clients concernés. Au total, 27% des Français dont les revenus mensuels sont inférieurs à 1.500€ par mois dépassent leur autorisation de découvert tous les mois (63% au moins une fois par an), tandis que 13% des Français dont les revenus dépassent les 3.000€ par mois sont concernés par ce phénomène (51% au moins une fois dans l'année). 

Le découvert fait clairement partie des habitudes des Français: afin de pouvoir subvenir à leurs besoins en cas de situation financière délicate, 68% des Français souhaitent bénéficier d'une autorisation de découvert. Cette volonté concerne notamment les individus ayant une forte tendance à être dans le rouge: 91% des personnes qui dépassent une fois par mois leur limite autorisée souhaitent une autorisation de découvert. Mais beaucoup choississent d'y souscrire par simple prudence: 41% de ceux qui ne sont jamais en dépassement souhaitent quand même bénéficier de cette souplesse de gestion. Le niveau de l'autorisation de découvert est en général fonction des revenus. L'usage veut que les banques consentent à leurs clients une autorisation équivalente à un demi-mois de revenus.

Le dépassement du découvert autorisé coûte cher aux Français

(...)

Sem comentários: