[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

terça-feira, 20 de junho de 2017

Hépatite alcoolique, la greffe de foie ultime espoir


Par  Damien Mascret
Grâce à de nouvelles règles, une abstinence de six mois ne sera plus systématiquement exigée avant la transplantation.

Une équipe de chirurgiens procède à la transplantation d’un lobe de foie, à l’hôpital Édouard-Herriot de Lyon, en mai 2009.
R. QUADRINI / KR Images Presse/© Rolland QUADRINI

L’hépatite aiguë est l’une des complications redoutées de la maladie alcoolique. Et parfois la greffe est le seul espoir. Dans quelques mois, de nouvelles recommandations devraient confirmer une modification des critères requis pour bénéficier d’une greffe de foie. Un colloque, tenu à Paris le 7 juin dernier, en a dessiné les contours.

Sur les 1355 greffes de foie réalisées en France en 2015, la cirrhose alcoolique arrive en deuxième position (363), juste derrière les greffes pour cancer (383). «Mais les vrais chiffres, ceux qui additionnent tous les patients (avec cancer, hépatites, etc.) où la maladie alcoolique est présente, sont plus proches de 44 %», remarquait le Pr Georges-Philippe Pageaux (CHU de Montpellier) lors du colloque parisien.
(...)

Sem comentários: