[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quinta-feira, 8 de junho de 2017

Le CSA prive Hanouna de publicité pendant trois semaines


ECONOMIE  »  Médias & Publicité

Par

VIDÉO - Le régulateur a choisi de frapper la chaîne C8 directement au portefeuille. En cause: la diffusion, fin 2016, de deux séquences polémiques dans son émission phare «Touche pas à mon poste». Une nouvelle procédure est en cours pour un canular jugé homophobe.

Cyril Hanouna était dans le viseur. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel vient d'appuyer sur la gâchette. Pour sanctionner deux séquences polémiques de «Touche pas à mon poste» diffusées sur C8 en fin d'année dernière, le régulateur a choisi de frapper la chaîne là où ça fait mal: directement au portefeuille. Le gendarme a ainsi décidé de suspendre pour trois semaines en juin la publicité dans l'émission «TPMP», la cash machine de la chaîne, ainsi que 15 minutes avant et 15 minutes après sa diffusion, selon un communiqué publié mercredi soir. Une interdiction qui «s'applique aux émissions en direct comme à leurs rediffusions», précise le document. Pas sûr que le manque à gagner soit néanmoins très important dans la mesure où de nombreux annonceurs ont déserté l'émission après une nouvelle polémique…


Ces mesures font en tout cas suite aux deux procédures de sanction lancées voilà plus de six mois par le CSA. La première pour «atteinte à la dignité de la personne humaine». La seconde pour «atteinte à l'image de la femme». En novembre et décembre derniers, les téléspectateurs s'étaient en effet émus après la diffusion de deux séquences de «TPMP». Dans l'une, Cyril Hanouna faisait endosser la responsabilité d'un crime à l'un de ses chroniqueurs. Dans l'autre, il incitait cette fois l'une de ses chroniqueuses à toucher son sexe, alors qu'elle avait les yeux fermés.

(...)

Sem comentários: