[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

segunda-feira, 26 de junho de 2017

Noyade à retardement: un risque rare mais réel



Par  Aurélie Franc
Noyade à retardement : un risque rare mais réel
Mourir de noyade bien après avoir bu la tasse, c’est possible, du fait de complications respiratoires.

Pour prevenir la noyade, les enfants ne doivent jamais être laissés sans surveillance dans l’eau jusqu’à 7-8 ans.
Luis Louro/Lios Louro – stock.adobe.com
 
Francisco Delgado, 10 ans, se baignait tranquillement avec ses parents il y a deux semaines. En sortant de l’eau, le jeune Américain ressent des douleurs au niveau de l’estomac. Les parents rapportent au journal EyewitnessNews qu’ils n’y ont pas tout de suite fait attention. Une semaine plus tard, l’enfant se tord de douleur. Il décédera quelques heures plus tard à l’Hôpital régional de Houston (Texas). 

L’autopsie devra confirmer les causes de la mort mais il pourrait s’agir d’une «noyade sèche», c’est-à-dire des complications respiratoires suivant une noyade, avance le journal.

(...)

Sem comentários: