[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quarta-feira, 5 de julho de 2017

Réparer, plutôt que jeter, pourrait créer 200.000 emplois locaux en Europe


ECONOMIE  »  Conjoncture

Par
Généraliser la réparation ou le réemploi des objets du quotidien pourrait créer des milliers d'emplois non délocalisables en Europe, selon un rapport du Parlement européen.

Les pays européens gagneraient à davantage promouvoir la réparation des produits usagés.
Crédits photo: FRANK PERRY/AFP
Les pays européens gagneraient à davantage promouvoir la réparation des produits usagés.


L'Europe pourrait créer jusqu'à 200.000 emplois non délocalisables, en luttant contre l'obsolescence programmée et en favorisant la généralisation de la réparation et du réemploi des objets du quotidien, selon un rapport du Parlement européen rédigé par l'eurodéputé Europe Ecologie-Les Verts Pascal Durand. Le texte, qui s'intitule «Une durée de vie plus longue des produits: avantages pour les consommateurs et les entreprises», a été présenté lundi au Parlement européen. Le rapporteur du texte souhaite «sortir de la société du déchet permanent» et lutter contre les emplois perdus en Europe sur la réparabilité des produits, l'artisanat et sur la production de qualité. 

Selon ses calculs, «dans le secteur de la réutilisation et de la réparation, le potentiel de création d'emplois est estimé à 296 emplois pour l'équivalent de 10.000 tonnes de biens usés. Sachant qu'un tiers des biens collectés dans les centres de recyclage des déchets pourraient être réutilisables, c'est plus de 200.000 emplois locaux qui pourraient être créés si seulement 1% des déchets municipaux en Europe était préparés pour la réutilisation ou le réemploi».

(...)

Sem comentários: