[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quarta-feira, 16 de agosto de 2017

Métal très nocif pour la santé humaine, le mercure placé sous surveillance


Par  Marielle Court
La convention de Minamata entre en vigueur ce 16 août pour réguler l’usage de ce métal, très nocif pour la santé humaine.

Des victimes de la pollution au mercure, en 2007 dans un centre specialize à Minamata ville du sud du Japon lourdement touchée.
David Guttenfelder/ASSOCIATED PRESS


Minamata. Si le nom de cette ville du sud du Japon évoque l’une des terribles catastrophes sanitaires du siècle dernier, il est désormais associé à une convention internationale qui entre en vigueur ce 16 août 2017: la convention de Minamata contre le mercure. 

Du début des années 1930 à la fin des années 1960, une entreprise de produits chimiques a déversé des déchets liquides dans la baie de la ville japonaise. Des rejets contenant du méthyle mercure. Celui-ci s’est vite retrouvé concentré dans la chair des poissons, principale source alimentaire pour la population locale. Mais aussi pour les chats. C’est le comportement suicidaire des félins qui a d’abord alerté, avant que l’on ne découvre que des milliers d’habitants tombaient malades.

(...)

Sem comentários: