[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quinta-feira, 10 de agosto de 2017

Œufs contaminés: en France, le scandale passe par les «ovoproduits»


ECONOMIE  »  Consommation
Par
VIDÉO - L‘affaire des œufs contaminés enfle de jour en jour, depuis la décision des supermarchés allemands de retirer de la vente des œufs contaminés par un insecticide toxique issus d'élevages néerlandais et belges. La France est à son tour touchée: plusieurs entreprises de fabrication d'ovoproduits en ont reçu en juillet.





Les premières analyses effectuées sur une entreprise française potentiellement concernée par la contamination d'oeufs au fipronil se «sont révélées négatives» selon la préfecture du Maine-et-Loire. Le ministère avait annoncé mardi que cinq usines avaient été identifiées comme ayant importé des œufs contaminés belges ou néerlandais. Ces cinq «établissements d'ovoproduits» sont situés dans la Vienne et le Maine-et-Loire, mais aussi dans le Pas-de-Calais, le Nord et le Morbihan. Le ministère avait alors indiqué que «des enquêtes de traçabilité sont en cours» pour «identifier la destination des produits déjà expédiés et susceptibles d'être contaminés».

Des «casseries». C'est le terme professionnel qui désigne ces cinq établissements jetés au cœur de l'actualité par l'affaire des œufs contaminés. En effet, le ministère de l'Agriculture a fait savoir que, contrairement à ce qui avait été annoncé, la France n'est pas épargnée par le scandale en cours. Pas au niveau des élevages, a priori, mais bien dans ces «casseries» qui ont été livrées avec des œufs contaminés au fipronil, utilisés pour créer des produits à base d'œufs: des ovoproduits.

● Qu'est qu'un «ovoproduit»?
(...)

Sem comentários: