[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

terça-feira, 26 de setembro de 2017

Le e-commerce s’inquiète des projets de Bruxelles sur les paiements en ligne

3007393167_5076a28fbe_z
[Fosforix/Flickr]
La Commission veut réduire la fraude en ligne en demandant aux consommateurs d’utiliser des mesures d’authentification de cartes comme les appareils lecteurs, pour scanner leurs empreintes digitales ou autres vérifications biométriques pour les achats d’au moins 30 €.

Les achats couteux sont considérés plus risqués. Cela signifie que les consommateurs devront passer par une étape supplémentaire pour authentifier chaque achat avant qu’il soit approuvé.

L’exécutif européen est en train de finaliser son projet de loi et l’enverra aux eurodéputés et diplomates des gouvernements nationaux dans les semaines qui suivent, en utilisant une procédure accélérée appelée « acte d’exécution ». Les eurodéputés et les États membres peuvent approuver ou rejeter le texte dans les trois mois après sa réception, mais ne peuvent pas y apporter de modifications.
__________________________

L’UE peine à bouger sur le commerce en ligne


Un an et demi après la présentation d’une série de nouvelles lois censées faciliter le commerce en ligne en Europe, les négociations n’ont pas toutes abouti.
 __________________________

Pour la Commission, les internautes seront plus enclins à acheter en ligne s’ils savent qu’ils pourront le faire en toute sécurité. Les sociétés de e-commerce estiment toutefois que cette loi aura l’effet inverse.
(...)
Langues: English

Sem comentários: