[ Diretor: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano XII

segunda-feira, 30 de outubro de 2017

La justice française se penche sur les pesticides tueurs d’abeilles






les abeilles, aujourd'hui menacées, pollinisent 84 % des cultures européennes.
Justice pour les abeilles. Deux recours ont été déposés le 27 octobre devant le juge administratif par l’association Générations futures, afin d’empêcher la mise sur le marché français de pesticides à base de sulfoxaflor, une molécule toxique pour les abeilles.
_________________________

La production de miel espagnol chute et les abeilles continuent de disparaître

Alors que le ministre espagnol de l’Agriculture annonce une chute de la production de miel, le déclin des abeilles, qui pollinisent entre 5% et 8% de la production alimentaire mondiale, constitue une menace sérieuse pour la chaîne alimentaire. Un article de notre partenaire, EFEagro.
_________________________ 

Ces recours font suite à un avis de l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) rendu le 26 juin dernier qui autorise la mise en circulation de Closer et de Transform, deux pesticides à base de sulfoxaflor.

Un premier recours, déposé en référé, vise à suspendre en urgence la mise sur le marché du sulfoxaflor. Si elle est décidée, cette suspension sera provisoire, jusqu’à la décision sur le fond du juge administratif.

Un dérivé de néonicotinoïde 

Le sulfoxaflor est une molécule qui agit sur le système nerveux des insectes pour les tuer. Si, d’un point de vue chimique, le sulfoxaflor n’est pas un « néonicotinoïde », son mode d’action est pourtant similaire à ces types de pesticides.
(...)

Sem comentários: