[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quarta-feira, 4 de outubro de 2017

Plus d'un million de clients ont quitté EDF en un an


Économie  »  Consommation

Par  Le figaro.fr
Les derniers chiffres du régulateur de l'énergie sont sans appel: depuis un an, près de 100.000 clients par mois se détournent d'EDF pour signer chez les opérateurs alternatifs. Explications.

Crédit: Lumppini Lumppini/Shutterstock


Sur le marché de l'électricité, la suprématie EDF est en train de subir de plein fouet les efforts de la concurrence pour le détrôner. Cela fait désormais dix ans que le marché a été ouvert à la concurrence, et les opérateurs alternatifs prennent de plus en plus de place, récupérant les clients d'EDF... Depuis quelques mois, cette tendance se décuple. Selon les derniers chiffres de la Commission de régulation de l'énergie, les pertes de clients chez EDF se chiffrent désormais en centaines de milliers: après avoir perdu quelque 297.000 clients au premier trimestre, ce sont 286.000 personnes qui se sont détournées du groupe au second trimestre... 

En tout, c'est 1,12 million de clients qui ont quitté EDF durant l'année écoulée, soit plus de 100.000 par mois. C'est le double par rapport à 2016. En juin dernier déjà, la Commission de régulation de l'énergie précisait que le nombre d'offres à prix libres - généralement moins chères - représente 15,1% du marché de l'électricité chez les particuliers. Côté EDF, l'heure est à tenter de se rassurer en insistant sur la «confiance» de ses clients et la capacité à «résister» aux concurrents. Et pourtant... Direct Energie et Engie (les deux principaux concurrents), ne cessent de gagner du terrain. Le premier a gagné 356.000 clients durant le premier semestre, notamment grâce à des prix inférieurs de 5% à ceux d'EDF. En 2016, Lampiris a converti 100.000 anciens clients d'EDF, pendant que le petit Poucet coopératif Enercoop revendique 50.000 clients.

Total lance une offre «low-cost»

(...)

Sem comentários: