[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

terça-feira, 10 de outubro de 2017

Sur Internet, un tiers des avis de consommateurs sont faux


Économie  »  Conjoncture

Par  Alix Coutures
 
Sur Internet, un tiers des avis de consommateurs sont faux
D'après la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), de nombreux sites Internet ont recours à des pratiques frauduleuses concernant la partie commentaires.

Tous les secteurs sont concernés, de l'hôtellerie à l'habillement, en passant par l'automobile et l'électroménager.
 Pixabay


Mieux vaut réfléchir à deux fois avant de se fier aux avis d'autres consommateurs sur internet. D'après le ministère de l'Économie, un peu moins d'un avis sur trois est faux. Une enquête menée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a révélé le 6 octobre dernier un taux d'anomalie toujours très élevé de 35%. Ces pratiques commerciales trompeuses, observées par la DGCCRF depuis 2010, toucheraient tous les secteurs et notamment ceux de l'automobile, de l'électroménager, de l'habillement ou de l'hôtellerie. 

Mais en quoi consistent ces pratiques que la répression des fraudes juge impossibles à reconnaitre pour un simple consommateur? Certains professionnels rédigent eux-mêmes des avis, avantageux, en se faisant passer pour des consommateurs ou publient de faux avis, défavorables, sur leurs concurrents. D'autres ont recours à la modération pour supprimer, ou cacher des avis négatifs, relégués dans les dernières pages. Ces deux pratiques ont été observées plus particulièrement dans le secteur de l'hôtellerie, dans certains organismes de formation, mais également dans les services entre particuliers.

Une troisième pratique frauduleuse

(...)

Sem comentários: