[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

sexta-feira, 27 de outubro de 2017

Un traitement contre la calvitie mis en cause dans la dépression et les troubles sexuels

 
Par  Marielle Court
L’Agence du médicament met en garde contre le finastéride, une molécule prescrite à 30.000 hommes chaque année pour lutter contre la chute de cheveux.

158425957/Restyler - stock.adobe.com
 Quand l’espoir de retrouver des cheveux vous fait sombrer dans un désespoir psychique! C’est le risque mis en avant par l’ANSM (Agence du médicament) pour les hommes qui prennent du finastéride. «Tout changement d’humeur doit conduire à une interruption du traitement et à une surveillance», précise l’autorité sanitaire dans un communiqué daté du 26 octobre.

Le Propecia, médicament qui contient 1 milligramme de finastéride, est prescrit aux hommes afin de lutter contre la chute de cheveux (également appelée alopécie androgénétique). Chaque mois, environ 30.000 hommes en consomment en France. À la dose de 5 mg (Chibro-Proscar et génériques), il est indiqué dans le traitement et le contrôle de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Il agit en bloquant une enzyme qui se trouve dans le cuir chevelu et les organes sexuels et métabolise la testostérone.
 
(...)

Sem comentários: