[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

segunda-feira, 20 de novembro de 2017

Comment cette start-up lutte contre l'obsolescence programmée


Économie  »  Consommation
Par  Mathilde Golla

REPORTAGE - Pour lutter contre la mort programmée et prématurée de certains produits électroniques, des sociétés s'organisent. Dans les ateliers du leader du marché, Rebuy, des techniciens donnent une deuxième vie à des objets qui ne semblent pas vraiment conçus pour être réparés...

Comment cette start-up lutte contre l’obsolescence pro…
Pour lutter contre la mort programmée et prématurée de certains prod…
 Dans les ateliers de Rebuy, même les tablettes, ordinateurs ou smartphones, pourtant conçus pour devenir rapidement obsolètes, peuvent s'offrir une deuxième jeunesse. Le centre névralgique de cette start-up allemande est basé à Berlin, dans le quartier de Rudow. Dans cette zone industrielle de la capitale germanique, le groupe crée en 2009 a ouvert un entrepôt de 10.000 mètres carrés.


» La visite de cet atelier à écouter dans l'Esprit d'Initiative sur France Inter

Un hectare entier dédié à la remise en état et la revente de smartphones, tablettes, consoles de jeux, montres connectées et autres produits d'utilisation courante. Les étagères où sont conservés les appareils s'élèvent à perte de vue dans l'immense atelier où plus de 100.000 objets sont traités chaque jour! La renaissance de ces nombreux objets dans cet entrepôt hors norme donne le tournis: des tapis roulants accélèrent le passage des appareils entre les différentes étapes. Dans ce temple de l'économie circulaire, le parcours de chaque appareil est prédéterminé et tourne au rythme d'un protocole très strict. La société rachète les appareils cassés ou démodés auprès des particuliers, sous certaines conditions. «Nous reprenons uniquement les appareils qui sont encore en capacité de fonctionner, nous ne prenons pas un smartphone qui ne s'allume pas par exemple. Par ailleurs, nous ne prenons pas des objets trop anciens, comme des modèles d'iPhone devenus obsolète», souligne Laetitia Du Paty, responsable de Rebuy pour la France.
(...)

Sem comentários: