[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quarta-feira, 15 de novembro de 2017

Le vol, ce fléau qui frappe massivement les hôpitaux


Économie  »  Conjoncture

Par  Hayat Gazzane

ENQUÊTE - Les cambriolages, qui se multiplient dans les établissements de santé ces dernières années, ciblent le matériel de pointe. Les répercussions sont lourdes pour les patients mais surtout pour les hôpitaux, déjà mis à la diète par le gouvernement.

 Les hôpitaux sont de plus en plus victimes de vols de matériels.
GUILLAUME SOUVANT/AFP


Les enquêteurs l'ont surnommé l'«Arsène Lupin des hôpitaux». Mohamed Machane, 63 ans, a été condamné il y a quelques jours par la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Lille à cinq ans de prison ferme pour des vols d'endoscopes commis dans six hôpitaux différents. Actuellement incarcéré dans la région de Montpellier, il doit encore répondre d'autres vols commis dans le sud de la France, où il a été arrêté alors qu'il s'apprêtait à franchir la frontière espagnole avec six endoscopes dans son coffre. Depuis vingt ans, ce voleur, qui écoulait son butin en Algérie, avait fait des hôpitaux son terrain d'action. Et il n'est pas le seul. 

Un endoscope souple.
Kalumet sous licence CC

Un endoscope souple.Ces dernières années, de nombreux établissements ont été visités par des cambrioleurs à la recherche de matériel de pointe. Notamment des échographes et des endoscopes. «L'endoscope est un long tube que l'on introduit dans une cavité du corps humain. Il sert aux examens de base en gastro-entérologie et en pneumologie. C'est un petit instrument, facile à transporter. Le modèle le moins cher coûte environ 15.000 euros», explique au Figaro un médecin de l'hôpital de Lens. Aucun
(...)

Sem comentários: