[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

segunda-feira, 27 de novembro de 2017

L’hydrogène est-il l’avenir de la voiture électrique?





Sept minutes pour un plein d'hydrogène.
[Ouest-France]
La voiture à hydrogène ne rejette pas de gaz à effet de serre, pas de dioxyde de carbone, encore moins de méthane. Elle n’a tout simplement pas de pot d’échappement. La voiture à hydrogène ne rejette que de l’eau. « Elle fait pipi », s’amuse Pierre-François Gérard, chargé de mission à la Semitan, la société des transports en commun de l’agglomération nantaise, qui accueille trois Renault Kangoo équipés de cette technologie.

« Les voitures électriques devraient marcher aux renouvelables »

La hausse des voitures électriques pourrait bien faire l’effet d’un pétard mouillé pour l’environnement si elles sont alimentées par des combustibles fossiles plutôt que par des renouvelables, rappelle le responsable de Dong Energy UK. Un article de notre partenaire, The Guardian.
_______________________

Sept minutes pour faire un plein

« On fait un plein comme avec du gaz naturel. Cela prend sept minutes grand maximum », explique le responsable de la Semitan avant de faire une démonstration. Sur le dépôt du Bêle, une station à hydrogène dresse de longues bonbonnes de gaz vers le ciel. Pierre-François Gérard saisit l’embout de recharge, une pince électrique et les branche tout deux sur le véhicule. La Semitan a fait l’acquisition de ces Kangoo hydrogène à l’été 2016, avec un objectif : « rentrer dans la transition énergétique ».

Le secteur de l’électricité compte sur les voitures électriques

L’Europe doit faire grimper la part de l’électricité dans le transport pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris, selon l’association professionnelle Eurelectric.
_______________________

Henri Mora, président de l’association Mission Hydrogène, accompagne le projet. Avec Pierre-François Gérard, ils sont convaincus de la portée de leur initiative. La voiture hydrogène n’émet aucun gaz à effet de serre. Elle se recharge instantanément et elle dispose d’une autonomie bien supérieure à la voiture à batterie. En bref, elle dispose de tous les avantages des moteurs diesel, la pollution en moins. Comment cela est-il possible ? Grâce à un peu de chimie.

« Un système hydrogène, c’est exactement le contraire d’une électrolyse », explique Fabio Ferrari, fondateur de Symbio FCell, la start-up iséroise qui a équipé les Kangoo hydrogène de la Semitan. L’oxygène de l’air est mis en contact avec de l’hydrogène pour fabriquer de l’eau. La réaction chimique produit de la chaleur et de l’électricité. « C’est ce qui se passe dans une batterie, illustre le cofondateur de Symbio FCell. Simplement, on n’utilise pas du lithium, mais de l’hydrogène. »

(...)

Sem comentários: