[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

terça-feira, 21 de novembro de 2017

Paris fête l’arrivée de l’autorité bancaire européenne





L’Autorité bancaire européenne quittera Londres pour Paris.
[TTstudio/Shutterstock]

Au terme d’une journée de suspens, les ambassadeurs européens réunis en Conseil des Affaires Générales ont choisi d’attribuer l’Agence européenne du médicament à Amsterdam, et l’Autorité bancaire européenne à Paris.

Martine Aubry, maire de Lille, a vivement réagi, accusant le gouvernement français de ne pas avoir fait grand-chose pour défendre la candidature de l’agence européenne pour sa ville. De fait, Lille n’a eu qu’un seul suffrage, celui de la France visiblement

« En dépit [d’une] fantastique mobilisation » des professionnels de la santé, des entreprises et des élus des Hauts-de-France, « nous ne pouvons que regretter le soutien tardif et timide affiché par le Président de la République », ont déclaré Martine Aubry (PS) et Xavier Bertrand, président de la région (LR) dans un communiqué commun.
_______________________

Macron se mobilise pour la candidature de Lille acueille l'Agence européenne du médicament


Avec le Brexit, Lille pourrait être amenée à accueillir le siège de l’agence européenne du médicament. Emmanuel Macron veut peser sur la décision.
 _______________________

En revanche, l’attractivité de la place parisienne se trouve renforcé par l’arrivée prochaine de l’Autorité bancaire européenne, qui gère les relations entre les banques de la zone euro et celles hors zone euro. Une fonction modeste, qui ne représente que quelques 150 emplois au maximum. Mais dont la portée symbolique est importante pour le choix de localisation des institutions financières après le Brexit. C’est en tout cas la vision de l’Élysée, qui a mis Paris en ordre de bataille pour que les banques s’y sentent à leur aise. La suppression de l’impôt sur la fortune à partir de 2018 a sans doute pesé dans la balance, les traders habitués à des bonus importants risquant d’être sensibles au taux de taxation de leur futur lieu d’habitation.
 
(...)

Sem comentários: