[ Diretor: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano XII

terça-feira, 12 de dezembro de 2017

Conseils pour éviter les infections alimentaires à la maison


Par 
Conseils pour éviter les infections alimentaires à la maison
En France, un tiers des infections alimentaires collectives surviennent à la maison. Il existe des gestes simples qui permettent, depuis les courses jusqu’à la gestion des restes, d’éviter la contamination.

 Nettoyer le réfrigérateur lorsque des aliments s’y répandent  est indispensable pour éviter toute contamination.
37458573/Janis Smits - stock.adobe.com

Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), un tiers des toxi-infections alimentaires collectives en France, surviennent à domicile, dans le cadre familial. «En 2015, sur 11 429 personnes affectées, 3657 l’ont été à la suite d’un repas familial. Cela peut sembler peu au regard du nombre de repas pris par l’ensemble de la population française, mais un très grand nombre de troubles digestifs bénins ne donnent pas lieu à une consultation et donc à une déclaration», remarque Laurent Laloux, directeur du laboratoire de sécurité des aliments de l’Anses, organisme chargé d’apporter son expertise scientifique dans la gestion des toxi-infections alimentaires collectives (Tiac), les recherches de micro-organismes coupables, les dangers émergents, etc. «Seuls les cas les plus gênants, incluant au moins deux personnes qui ont partagé le même repas, sont recensés. Parmi eux, 641 ont donné lieu à une hospitalisation et 5 personnes - toutes immunodéprimées - ont trouvé la mort.»
«L’Anses recommande d’ôter les cartons d’emballage avant de ranger les courses dans le réfrigérateur parce qu’ils ont pu être tripotés par n’importe qui »
Laurent Laloux, directeur du laboratoire de sécurité des aliments de l’Anses
Le risque zéro n’existe pas, «mais si les règles de base étaient mieux suivies, on éviterait déjà beaucoup d’ennuis», assure de son côté le Pr Jean-Paul Stahl, chef du service d’infectiologie du CHU de Grenoble, pour qui «la règle la plus importante est de se laver soigneusement les mains au savon avant de toucher à la nourriture. Et cela vaut aussi quand on sort des toilettes, quand on vient de se moucher, de toucher un animal ou de rentrer de l’extérieur. 

(...)

Sem comentários: