[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

segunda-feira, 4 de dezembro de 2017

Les Européens ont acheté pour 130 milliards d'euros d'alcool en 2016


Économie  »  Consommation

Par  Le figaro.fr
Les Européens ont acheté pour 130 milliards d'euros d'alcool en 2016
L'Office statistique de l'Union européenne, Eurostat, indique dans une étude publiée ce lundi que les dépenses en boissons alcoolisées des Européens représentent l'équivalent de 250 euros par habitant et par an, consommations dans les restaurants et les hôtels non comprises.

 Le prix de l'alcool en France se situe dans la fourchette haute des pays européens.
Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro


Ces produits-là ne connaissent pas la crise. En 2016, les Européens ont dépensé près de 130 milliards d'euros en produits alcoolisés, souligne Eurostat, l'Office statistique de l'Union européenne. Un chiffre qui exclut les consommations dans les restaurants et les hôtels. 130 milliards d'euros, cela équivaut à près de 0,9% du produit intérieur brut européen, ou à 250 euros par habitant et par an. Chose plus surprenante, toujours selon Eurostat: «La consommation des ménages en produits alcoolisés est presque similaire à celle en produits médicaux [...] ou en équipements, mais légèrement supérieure à ce qu'ils dépensent (NDLR: les ménages européens) pour leur protection sociale ou en matière d'éducation.»

Les pays baltes en tête, la France dans la moyenne

Parmi les pays européens, les habitants des pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) sont ceux qui consacrent, par rapport à leurs dépenses annuelles de consommation, la plus grande part aux produits alcoolisés. L'Estonie arrive en tête avec 5,6% des dépenses, devant la Lettonie à 4,8% et la Lituanie avec 4,2%. Derrière ce trio, la France est loin derrière. En effet, les Français dépensent environ 1,7% de leur budget annuel en produits alcoolisés. Ce qui place le pays un peu au-dessus de la moyenne européenne (1,6%).
(...)

Sem comentários: