[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quarta-feira, 6 de dezembro de 2017

Sauter le petit-déjeuner dérègle nos horloges internes



 
Sauter le petit-déjeuner dérègle nos horloges internes
La régulation du taux de sucre, la glycémie, est perturbée toute la journée si on n’a pas mangé avant 9 h 30 du matin.
Selon une étude ­menée en 2013 par le Crédoc, 30 % des enfants et 20 % des adultes sautent au moins un petit déjeuner par semaine.
ImageForum
Un vieux dicton l’affirme: Il faut manger comme un roi le matin, comme un prince le midi et comme un pauvre le soir. Sans aller jusque-là, les travaux scientifiques de chercheurs israéliens menés sous la houlette du Pr Oren Froy, de l’Institut de biochimie de l’Université hébraïque de Jérusalem, montrent qu’il y a tout intérêt à ne pas sauter le petit déjeuner. Les effets néfastes se prolongent en fait toute la journée sur le plan métabolique, c’est-à-dire sur les fonctions normales de l’organisme.

Une habitude qui gagne pourtant du terrain en France. Selon une étude menée en 2013 par le Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie), environ 30% des enfants et 20 % des adultes sautent au moins un petit déjeuner par semaine. Ils étaient respectivement 13 % et 14 % en 2007.
(...)

Sem comentários: