[ Diretor: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano XII

quarta-feira, 24 de janeiro de 2018

Etats-généraux de la bioéthique: les religions attentives à la protection de la vie


Actualité  »  Société

Par  Stéphane Kovacs
 
Les représentants des cultes se félicitent qu'Emmanuel Macron ait annoncé qu'il les «réunirait de manière régulière». Les principaux dossiers qui les préoccupent sont l'ouverture de la PMA à toutes les femmes et la fin de vie.
 
La PMA ouverte à toutes les femmes et la fin de vie. C'est principalement sur ces deux sujets que les représentants des religions veulent faire entendre leur voix, alors que s'ouvrent les États généraux de la bioéthique. 
 
Tous se félicitent qu'Emmanuel Macron ait annoncé qu'il les «réunirait de manière régulière». Encore «faut-il que les cultes soient non seulement entendus, mais écoutés!, insiste Anouar Kbibech, ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM). Malheureusement, cela n'avait pas tellement été le cas lors des précédents débats sur le mariage pour tous ou la fin de vie...»«Sur le fond, nous aimerions que l'enfant soit vraiment mis au cœur des préoccupations, avec ses droits et ses intérêts, poursuit-il. Certains évoquent le droit d'avoir un enfant, mais ne se préoccupent en aucun cas du devenir de cet enfant! Sur le thème de la fin de vie, dans l'islam, le suicide ou la mise en place d'un processus qui peut mener à la mort est interdit. le CFCM appelle également à éviter les manipulations génétiques.»
(...)

Sem comentários: