[ Director: Mário Frota [ Coordenador Editorial: José Carlos Fernandes Pereira [ Fundado em 30-11-1999 [ Edição III [ Ano X

quarta-feira, 10 de janeiro de 2018

Lait contaminé: les dessous d'une affaire à rebondissements


Économie  »  Entreprises

Par  Olivia Détroyat
 
Lait contaminé : les dessous d'une affaire à rebondissements
RÉCIT - Des traces de salmonelle ont été détectées dès le mois d'août à l'usine de Craon. Il a fallu près de six mois pour que Lactalis retire ses produits après que des nourrissons ont été contaminés.
L'usine du géant français des produits laitiers à Craon en Mayenne.
 DAMIEN MEYER/AFP
À Craon (Mayenne), l'année débute mal pour les 550 salariés de l'usine Lactalis de produits infantiles. En début de semaine, certains d'entre eux ont été mis au chômage technique par le géant français des produits laitiers. Un peu plus d'un mois après la révélation qu'une trentaine de nourrissons ont été contaminés par la salmonelle (souche Salmonella agona) contenue par certaines de ses marques de poudre infantile, le groupe de Laval est toujours en train d'assainir son usine de Craon, à l'origine probable de l'épidémie.

Après avoir mobilisé en décembre ses équipes pour le nettoyage et soldé les congés de fin d'année de ses salariés, Lactalis ne peut aujourd'hui toujours pas reprendre la production. Au mieux en février, explique une source proche du dossier. Le site aura alors été à l'arrêt deux mois. Le groupe aux 20 milliards d'euros de chiffre d'affaires peut encaisser le choc, financièrement. Mais les rappels de produits à répétition, parfois mal exécutés comme le prouve le cas de l'enseigne Leclerc, les contradictions des différentes ...

Cet article est réservé aux abonnés. 85% reste à lire

 (...)

Je me connecte

Sem comentários: